Vertébrés

Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa version moderne exclut les myxines, est reconnu comme monophylétique.


Catégories :

Vertébré

Recherche sur Google Images :


Source image : alain.granier2.free.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • vertébré - Qui possède des vertèbres, en parlant des animaux, par opposition à ceux qui n'en ont pas, tels que les mollusques, les vers, etc; Membre du sous-embranchement des Vertébrés (source : fr.wiktionary)
  • Sous-embranchement des cordés comprenant les animaux à symétrie bilatérale, à dispositif circulatoire clos, à dispositif nerveux dorsal, à corps et appendices soutenus par un squelette interne cartilagineux ou osseux, une tête.... (source : reptilvar.free)

Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa version moderne exclut les myxines, est reconnu comme monophylétique. Il appartient à l'embranchement des Chordés, eux-mêmes un taxon des Deutérostomiens.

La caractéristique la plus intuitive des vertébrés est qu'ils possèdent un squelette osseux ou cartilagineux interne, qui comporte surtout une colonne vertébrale, composée de vertèbres qui protègent la partie troncale du dispositif nerveux central.

La classification respectant les traditions des vertébrés a été fortement mise à mal par la systématique phylogénétique. Les classes des poissons osseux et des reptiles se sont révélées artificielles.

Les plus anciens fossiles connus sont datés du Cambrien, il y a 530 millions d'années. La répartition actuelle est mondiale et concerne l'ensemble des habitats ; le groupe contient de l'ordre de 50 000 espèces, de taille extrêmement variée, allant de la gigantesque baleine bleue (30 m, pour un poids avoisinant les 190 tonnes), jusqu'au minuscule Schindleria brevipinguis (7 mm pour un poids de 1 mg !), les groupes principaux (en nombre) étant les actinoptérygiens (poissons à nageoires rayonnées, 23 000 espèces) et les sauropsides («reptiles» et oiseaux, 17 000 espèces).

La distinction entre vertébrés et invertébrés a été initiée par Jean-Baptiste de Lamarck.

Homologie anatomique

Les vertébrés tétrapodes (4 membres) ont la même architecture de base avec des membres antérieurs et postérieurs, ce qui veut dire qu'ils descendent d'un ancêtre commun (reptilien et auparavant amphibien).

La ceinture scapulaire, composée de la clavicule et de l'omoplate, permet l'insertion des membres antérieurs. La ceinture pelvienne, elle , permet l'insertion des membres postérieurs.

Phylogénie

Voir aussi

Références

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Vert%C3%A9br%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu