Système lymphatique

Le dispositif lymphatique regroupe deux notions. D'une part d'un réseau à sens unique de vaisseaux lymphatiques, qui permettent la circulation et le nettoyage de la lymphe.



Catégories :

Système lymphatique - Anatomie humaine par système

Définitions :

  • Le dispositif lymphatique est un dispositif circulatoire qui se trouve dans tout le corps parallèlement à la circulation sanguine.... (source : e-cancer)
Le dispositif lymphatique humain

Le dispositif lymphatique regroupe deux notions. D'une part d'un réseau à sens unique de vaisseaux lymphatiques (ou réseau lymphatique), qui permettent la circulation et le nettoyage de la lymphe. Et d'autre part de l'ensemble des organes où se trouvent de grandes quantités de globules blancs : des ganglions lymphatiques, des MALT, de la mœlle osseuse, mais aussi d'organes tels que la rate, le thymus. Ces tissus font partie du tissu lymphoïde à l'exception de la mœlle osseuse.

Son rôle

Son rôle est double. D'une part de drainer les excès de liquides se trouvant un niveau des tissus et d'autre part de permettre la circulation dans tout le corps et hors des vaisseaux sanguins des globules blancs pour permettre l'activation de la réponse immunitaire spécifique. C'est un élément essentiel du dispositif immunitaire et des processus cicatriciels. Un manque de mouvement ou une atteinte de la partie gérant les liquides peut se traduire par une forme de cellulite et par des œdèmes.

Son fonctionnement

Répartition des zones de drainage lymphatique (Maladie de Hodgkin)

Tout le corps, à l'exception du cerveau, dispose de réseaux de vaisseaux lymphatiques parallèles aux veines. La lymphe, liquide interstitiel circulant dans les vaisseaux lymphatiques, se charge d'une partie des déchets de l'activité cellulaire via les tissus intercellulaires. La lymphe est épurée par le passage dans les ganglions. Elle circule ensuite vers la circulation sanguine qu'elle rejoint par le canal thoracique au niveau des veines sous-clavières.

C'est le dispositif lymphatique qui est chargé du transport des graisses de l'alimentation vers la circulation. Ainsi, ces dernières ne passent pas par le foie.

A la différence du réseau sanguin, le dispositif lymphatique ne comporte pas d'organe assurant le rôle de pompe. La circulation résulte des mouvements du corps, des contractions des muscles, des contractions des fibres lisses des parois des vaisseaux lymphatiques, et le fait que les plus gros vaisseaux possèdent des valvules pour empêcher le reflux. Si les mouvements du corps ou l'activité physique s'intensifient, la lymphe circulera plus rapidement : il circule approximativement 100 ml de lymphe par heure dans le canal thoracique d'un homme au repos tandis que durant un exercice, ce flux peut être 10 à 30 fois plus élevé. Au contraire, l'immobilité prolongée entrave le drainage de la lymphe.

Les métastases de certains cancers peuvent se diffuser dans le corps par la lymphe.

Médias

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_lymphatique.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu