Os sphénoïde

L'os sphénoïde est un os impair et médian participant à la base du crâne, à la calvaria et au massif facial.


Catégories :

Crâne - Système squelettique - Anatomie humaine par système

L'os sphénoïde (du grec σφηνοειδής «en forme de coin») est un os impair et médian participant à la base du crâne, à la calvaria et au massif facial (cavités orbitaires et nasale) .

On lui décrit un corps médian sur lequel se branchent de chaque côté trois prolongements latéraux : la petite aile, la grande aile et le processus ptérygoïde.

Vue postérieure de l'os sphénoïde.






Corps du sphénoïde

Le corps est décrit approximativement par un cube à six faces. Il est percé de deux cavités symétriques : les sinus sphénoïdaux.

La face supérieure présente quatre parties, d'avant en arrière : le jugum, le sillon chiasmatique qui répond au chiasma optique, la selle turcique qui reçoit l'hypophyse et le dorsum sellæ (dos de la selle, qui présente de chaque côté un processus clinoïde postérieur).

La face inférieure participe à la paroi supérieure du rhinopharynx.

La face antérieure présente une crête médiane qui s'articule avec la lame perpendiculaire de l'os ethmoïde, bordée de chaque côté par une gouttière qui participe à la paroi postérieure de la cavité nasale. La moitié supérieure de la gouttière est occupée par l'orifice du sinus sphénoïdal, et en dehors des gouttières, des demi-cellules s'articulent avec les demi-cellules homologues des masses latérales de l'ethmoïde.

La face postérieure est soudée à la partie basilaire de l'os occipital.

Les faces latérales donnent naissance aux grandes et petites ailes et participent aux parois médiales des orbites.

Petite aile du sphénoïde

Elle naît par deux racines supérieure et inférieure qui prolongent respectivement les faces supérieure et latérale du corps du sphénoïde et délimitent le canal optique par lequel le nerf optique et l'artère ophtalmique gagnent l'orbite. Le canal optique est bordé en dehors par un prolongement de la petite aile : le processus clinoïde antérieur.

La face inférieure de la petite aile participe à la paroi supérieure (toit) de l'orbite.

Fissure orbitaire supérieure

La fissure orbitaire supérieure (fente sphénoïdale) est l'espace compris entre la petite et la grande aile du sphénoïde, elle permet une communication entre l'endocrâne et l'orbite pour les nerfs oculomoteur, abducens, trochléaire et ophtalmique (première branche du nerf trijumeau) mais aussi pour la veine ophtalmique.

Grande aile du sphénoïde

La grande aile présente deux faces : endocrânienne et exocrânienne.

La face endocrânienne est concave en haut et en arrière, elle présente trois orifices, d'avant en arrière et de dedans en dehors :

La face exocrânienne participe à la paroi latérale de l'orbite ainsi qu'à la calvaria.

Le bord postérieur de la grande aile délimite avec le rocher le foramen déchiré par lequel l'artère carotide interne gagne la base du crâne.

Processus ptérygoïde du sphénoïde

Le processus ptérygoïde naît de la face inférieure du corps du sphénoïde et de la grande aile. Il se présente comme un dièdre vertical constitué d'une lame médiale (dont la base présente un renflement : le processus vaginal, et l'extrémité inférieure un crochet : l'hamulus) et d'une lame latérale (dont l'extrémité présente le processus ptérygo-épineux). Ces deux racines délimitent un canal livrant le passage au nerf du canal ptérygoïdien ainsi qu'à l'artère du canal ptérygoïdien.

La lame médiale du processus ptérygoïde participe à la paroi latérale de la cavité nasale.

L'angle du dièdre s'ouvre en arrière et en dehors et donne insertion à des muscles du cou :

Images



Recherche sur Google Images :



"critiques du darwinisme."

L'image ci-contre est extraite du site fr.wikipedia.org

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (390 x 263 - 119 ko - )

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Os_sph%C3%A9no%C3%AFde.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu