Os naviculaire

L'os naviculaire est un des os du pied. Il était jadis nommé scaphoïde tarsien. Il est membre du tarse antérieur, qui comprend aussi l'os cuboïde et les trois os cunéiformes.


Catégories :

Squelette du membre inférieur - Système squelettique - Anatomie humaine par système - Anatomie animale

Os naviculaire. Vue antérieure.
Squelette du pied; vue dorsale.
Les os du pied. vue de dessous (à gauche) et de dessus (à droite). A=calcaneus; B=talus; C=cuboïde; D=NAVICULAIRE; E, F, G=cunéïformes; en gris foncé, les métatarsiens; en gris clair, les phalanges.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

L'os naviculaire (os naviculare) est un des os du pied. Il était jadis nommé scaphoïde tarsien. Il est membre du tarse antérieur, qui comprend aussi l'os cuboïde et les trois os cunéiformes.

Il doit son nom à sa forme de petit bateau (latin : navicula, æ f : petit bateau)

C'est un os étroit d'avant en arrière, allongé transversalement, à grand axe oblique en bas et en dedans.

Il forme des articulations sur trois de ses faces avec d'autres os du pied, et sert de point d'insertion pour un tendon.

De forme grossièrement parallélipédique, on lui décrit habituellement six faces (parfois quatre faces et deux extrémités)  :

Pathologies

Naviculaire accessoire

Introduction

Le naviculaire accessoire (Ugolini PA and Raikin SM., Mar 2004) est un os sésamoïde de présence assez commune (4 à 20% des cas) sur le pied humain et doit faire partie du diagnostic de toute douleur du bord interne du pied chez les sujets d'une certaine tranche d'âge (adolescent et femme de 30 à 40 ans).

Certaines techniques d'imagerie contribuent au diagnostic de cet ossicule douloureux, à sa classification et au traitement.

Il arrive fréquemment de recourir à plus d'un examen ou test pour s'assurer que le naviculaire accessoire est bien la source de la gène.

Si les mesures non chirurgicales sont en règle proposées tout d'abord, les bénéfices de la chirurgie sont clairement définis dans la littérature.

La majorité des chirurgiens font reposer le traitement sur les technique de résection avec des variantes dans l'attitude vis à vis de la terminaison du tendon du muscle tibial posterieur.

Cependant de "nouvelles" techniques faisant appel à l'arthrodèse (fusion osseuse) sont à l'étude.

Comme dans toute affection de l'appareil locomoteur, un diagnostic précis et un programme de traitement individuel sur mesure sont de la plus grande importance pour assurer un résultat satisfaisant..

Grâce à une sélection méticuleuse des indications et une compréhension approfondie de l'affection, la prise en charge d'un naviculaire accessoire douloureux est fréquemment brillante car aboutissant au soulagement du handicap causé.

Galerie

Anatomie animale

Coupe sagittale du pied de cheval

Références

Recherche sur Google Images :



"File:Os naviculaire.png"

L'image ci-contre est extraite du site commons.wikimedia.org

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (452 x 392 - 64 ko - png)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Os_naviculaire.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu