Muscle lisse

Les muscles lisses, contrairement aux muscles striés, se composent de cellules musculaires fusiliformes uninuclées. Ces fibres musculaires non-striées se contractent lentement et involontairement.


Catégories :

Muscle - Anatomie humaine par système

Les muscles lisses, contrairement aux muscles striés, se composent de cellules musculaires fusiliformes uninuclées (chaque cellule ne possédant qu'un seul noyau). Ces fibres musculaires non-striées se contractent lentement et involontairement. Ils sont sous le contrôle du dispositif nerveux autonome parasympathique dont le neurotransmetteur est l'acétylcholine.

Le cytoplasme (appelé sarcoplasme pour les cellules musculaires) apparaît assez homogène. Cependant, on distingue des myofibrilles à l'intérieur (actine et myosine). Les cellules sont organisées en faisceaux entourés de tissu conjonctif lâche. Le réticulum sarcoplasmique n'a pas la régularité de celui des fibres striées, et ne sert pas de réservoir de Ca.

Dans le corps humain, on les trouve par exemple dans les parois du tube digestif, au niveau de la musculeuse, constituée d'une couche musculaire externe longitudinale (dont la contraction raccourcit un segment du tube digestif) et d'une couche musculaire circulaire interne (qui diminue le diamètre de la lumière; les sphincters ne sont que des épaississements de cette circulaire interne) où ils assurent la progression du bol intestinal par péristaltisme, dans la paroi des artères où ils sont impliqués dans la tonicité artérielle et la vasomotricité, dans l'utérus et la vessie, et dans les bronches.

Le monoxyde d'azote endogène est un médiateur qui a pour effet de les relâcher. Une forte concentration de ce gaz peut produire une intoxication.

Le muscle du cœur, ne faisant néenmoins pas partie de notre volonté, ne fait pas partie des muscles lisses mais du muscle cardiaque et les sphincters ne font pas parties des muscles lisses mais des muscles squelettiques car ils sont le contrôle de notre volonté et parce qu'ils sont composés de muscles striés. [style à vérifier]

Fonction

Le muscle squelettique lisse a pour fonction de transporter des substances à l'intérieur du corps. Ces différentes substances sont le sang pour le muscle lisse des vaisseaux sanguins, de l'air pour le muscle lisse des bronches, de la nourriture pour le muscle lisse du tube digestif et de l'urine pour le muscle lisse des reins, de la vessie et des faisceaux transportant l'urine.

Recherche sur Google Images :



"muscle lisse"

L'image ci-contre est extraite du site mpronovost.ep.profweb.qc.ca

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (567 x 425 - 25 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Muscle_lisse.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu