Hypersialorrhée

L'hypersialorrhée, ou ptyalisme, est un terme de médecine caractérisant la sécrétion surabondante de la salive et du fluide muqueux buccal.



Catégories :

Bouche - Anatomie de l'appareil digestif - Anatomie humaine par système - Terme médical commençant par H - Symptôme

L'hypersialorrhée, ou ptyalisme (du grec ptualismos «crachat»), est un terme de médecine caractérisant la sécrétion surabondante de la salive et du fluide muqueux buccal.

L'étiologie est variée, les causes peuvent se classer par origines : bactériennes, gastro intestinales, respiratoires, cardiovasculaires, alimentaires, mécaniques, nerveuses ou toxiques.

L'hypersialorrhée aiguë peut être causée par :

  • une grossesse
  • un ulcère dentaire, une carie dentaire
  • une gingivite, une épiglottite
  • un cancer
  • un abcès
  • la douleur.

C'est aussi l'un des symptômes du diverticule de Zenker.

L'hypersialorrhée chronique peut être causée par :

  • la rage
  • la maladie de Parkinson
  • un traumatisme neurologique
  • des médicaments
  • une obstruction nasale
  • une taille de la langue disproportionnée
  • le stress
  • la position du corps et de la tête.

Traitement

Il peut reposer sur l'administration d'anticholinergiques.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypersialorrh%C3%A9e.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu