Cortex cingulaire antérieur

Le cortex cingulaire antérieur est la partie frontale du cortex cingulaire, qui est comparable à un «collier» s'enroulant autour du corps calleux dont les fibres relaient les signaux neuronaux entre les hémisphères cérébraux droit et gauche.



Catégories :

Cerveau - Neuroanatomie - Anatomie humaine par système

Schéma de l'hémisphère gauche du cerveau vu par sa face interne (la parie frontale est à droite).


Le cortex cingulaire antérieur (CCA) est la partie frontale du cortex cingulaire, qui est comparable à un «collier» s'enroulant autour du corps calleux dont les fibres relaient les signaux neuronaux entre les hémisphères cérébraux droit et gauche.

Il comprend une zone ventrale et une zone dorsale et semble jouer un rôle dans une grande variété de fonctions autonomes comme la régulation de la pression artérielle et du rythme cardiaque, les fonctions cognitives, telles que l'anticipation de récompense, la prise de décision, l'empathie et l'émotion.

Fonctions

Le cortex cingulaire antérieur peut être divisé anatomiquement en une partie dorsale aux fonctions cognitives et une partie ventrale aux fonctions émotionnelles. La partie dorsale du CCA est connectée avec le cortex préfrontal et le cortex pariétal mais aussi les aires motrices et l'aire motrice oculaire frontale ce qui en fait une station centrale de traitement pour des stimuli montants et descendants et d'affectation de contrôle vers d'autres zones du cerveau. Par contre, la partie ventrale du CCA est reliée à l'amygdale, au noyau accumbens, à l'hypothalamus et la partie antérieure du cortex insulaire et est impliquée dans l'évaluation de l'importance d'une émotion et l'information de motivation. Le CCA semble être spécifiquement impliqué quand un effort est indispensable pour mener à bien une tâche, comme dans l'apprentissage et la résolution de problèmes. De nombreuses études lui attribuent des fonctions telles que la détection d'erreur, l'anticipation des tâches, la motivation et la modulation des réactions émotionnelles.

L'activité du CCA dans des expériences sur l'effet Stroop (conçues pour mesurer la conformité à des chemins décisionnels séquentiels) reste assez élevée chez les sujets humains moyens quand le choix de la spontanéité est abandonné. La répétition d'une tâche qu'on fait de manière spontanée, des réponses originales à des productions rigides, des réponses stéréotypées provoquent une diminution de la réponse du CCA.

Tandis que la majorité des recherches se sont concentrés sur des tâches limitées - fréquemment pour diagnostiquer subjectivement un trouble du déficit de l'attention - des recherches récentes sur des singes ont révélé que l'activité accrue du CCA (généralement associée à une réduction de l'utilisation de dopamine) réduisait la capacité d'apprendre à utiliser des indices visuels pour l'anticipation de récompenses.

Le cortex cingulaire antérieur contient des cellules nommées spindle neurons fuseau, qui ont été trouvées aussi dans le reste du CCA et le cortex frontoinsulaire des humains et d'autres hominidés ("grands singes"), mais aussi des baleines à bosse, des orques et des cachalots.

Notes

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cortex_cingulaire_ant%C3%A9rieur.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu