Cartilage

Le cartilage est un tissu conjonctif spécialisé constitué par des cellules, les chondrocytes, de forme arrondie, le plus souvent incluses dans des logettes, ou chondroplastes, au sein d'une matrice extracellulaire constituée de glycosaminoglycanes et de collagène.


Catégories :

Tissu conjonctif

Recherche sur Google Images :


Source image : www50.safesecureweb.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • tissu conjonctif dense et élastique qui se trouve à la jonction entre de nombreuses pièces osseuses du squelette.... (source : haemophilia)
  • Tissu résistant élastique, flexible, il est constitué par une matière principale amorphe contenant des cavités dans lesquelles sont logés... (source : pagesperso-orange)
Cartilage observé au microscope photonique

Le cartilage est un tissu conjonctif spécialisé constitué par des cellules, les chondrocytes, de forme arrondie, le plus souvent incluses dans des logettes, ou chondroplastes (en réalité, ce chondroplaste est un artifice de préparation), au sein d'une matrice extracellulaire constituée de glycosaminoglycanes et de collagène (essentiellement des fibres de type II, spécifiques de ce tissu).

Le cartilage est classé en trois types, le cartilage hyalin, le fibrocartilage et le cartilage élastique, qui changent dans les quantités relatives de ces trois composantes principales. Le cartilage est trouvée dans de nombreux domaines dans le corps, y compris la surface articulaire de l'os, la cage thoracique, l'oreille, le nez, les bronches et les disques intervertébraux. Ses propriétés mécaniques sont intermédiaires entre l'os et du tissu conjonctif dense comme le tendon.

Au contraire de d'autres tissus conjonctifs, du cartilage ne contient pas de vaisseaux sanguins. Les chondrocytes sont nourris par diffusion, aidé par l'action de pompage génèré par la compression du cartilage articulaire ou de la flexion élastique cartilage. Ainsi, comparé à d'autres tissus conjonctifs, le cartilage se développe et se répare plus lentement.

A l'âge adulte, il n'y a plus de regénération du cartilage, ainsi toute anomalie sera irréversible automatiquement de maniere naturelle. Heureusement, au fil des années les chercheurs et chirurgiens ont établi une série de procédures et thérapies de réparation pour soigner les dommages au cartilage articulaire.

Les différents types de cartilages

1. Le cartilage hyalin

Les cellules de cartilage (chondrocytes) sont volumineux, et la matrice extracellulaire abondante. Les fibres de collagène II et XI forment un réseau à larges mailles, invisibles au microsope photonique. La vascularisation et l'innervation sont inexistantes : le chondrocyte se nourrit par imbibition à partir de l'os sous chondral. Le chondrocyte secrète les molécules de la substance intercellulaire, des cytokines, des enzymes capables de dégrader la matrice. Elles présentent des récepteurs hormonaux à des hormones de croissance hypophysaire, à la thyroxine, à la testostérone et d'autres hormones sexuelles. Chez l'homme adulte, il existe différents types de cartilages hyalins.

Le cartilage hyalin articulaire

Le cartilage hyalin articulaire se trouve à la surface des articulations mobiles de type synoviale (avec une capsule synoviale) en continuité du périoste de l'os. On le retrouve, par exemple, dans le genou.

Le cartilage hyalin non-articulaire

On retrouve le cartilage hyalin non-articulaire dans :

À l'apparition, certains os sont constitués en partie de ce type de cartilage. Puis, au fur et à mesure des années, sa proportion dans l'os diminue ; à la puberté il ne reste plus que les cartilages de conjugaison au niveau des os longs. Ceux-ci disparaîtront à la fin de la croissance.

2. Le cartilage fibreux ou fibrocartilage

Il est riche en fibres de collagène, formant une trame visible au microscope photonique. Cette structure le rend particulièrement résistant aux tractions. Quelques exemples sont :

Constitution : C'est un tissu intermédiaire entre le cartilage et le tissu conjonctif fibreux. On observe une majorité de collagène de type I, dense et orienté selon les forces de tension (en faisceaux ou entrecroisés).

3. Le cartilage élastique

Le cartilage élastique est riche en fibres élastiques ainsi qu'à la tache de maintenir la forme d'une structure en lui conférant une grande flexibilité. On le retrouve au niveau :

Il présente une coloration jaunâtre qui est due à la présence importante de fibre élastiques. (Il est aussi riche en fibres de Collagène II. )


Deux territoires cartilagineux

La substance intercellulaire localisée à proximité des chondroblastes a des propriété basophiles, c'est la capsule. Elle est riche en chondroïtine 4-sulfate, en chondroïtine 6-sulfate, en kératane sulfate, mais pauvre en collagène.

L'ostéogénèse endochondrale

Processus

Il peut arriver que le tissu cartilagineux serve de maquette à l'élaboration d'un tissu osseux. Dans ce cas, la maquette cartilagineuse est résorbée (on parle d'érosion cartilagineuse) et remplacée par du tissu osseux ; c'est l'ossification endochondrale.

Le cartilage de conjugaison

C'est du cartilage hyalin localisé entre la métaphyse et l'épiphyse de l'os assurant la croissance en longueur de ce dernier. Il disparaît en fin de croissance.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cartilage.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu